📦 Livraison gratuite sans minimum d'achat sur toute la boutique !

Le gaiwan : à la découverte de cette tasse chinoise

Si le café est une addiction, le thé est un véritable plaisir que j'aime savourer dans les meilleures conditions :

Bien évidemment, vous pouvez boire du thé en sachet dans une tasse trouvée au fin fond de votre placard. Mais n'est-ce pas plus agréable de prendre le temps d'infuser les feuilles et de déguster votre boisson dans une tasse spéciale ?

Personnellement, j'ai opté pour le gaiwan, aussi appelé zhong, qui est une tasse traditionnelle chinoise sans anses, assortie d'un couvercle et d'une soucoupe.

Connaissez-vous cet objet traditionnel ?

Il s'agit d'un récipient originaire de la dynastie Ming qui sert à infuser et boire des thés fragiles, comme le thé vert, le thé blanc ou le thé oolong.

Autrement dit, le gaiwan permet de revoir notre façon de consommer le thé et de prendre soin de soi...

Découvrez sans plus attendre l'histoire et les secrets de ce bol ancestral et les usages que vous pourrez en faire dans votre quotidien.

Qu’est-ce qu’un gaiwan ?

Le gaiwan, en chinois simplifié 盖碗 (gàiwǎn), se traduit littéralement par bol à couvercle. Mais en réalité, ce récipient se compose de trois éléments : le bol, la soucoupe et le couvercle. Il est traditionnellement conçu en porcelaine.

Dans le langage courant, le mot gaiwan est parfois remplacé par le terme zhong, une déformation du verbe chinois chōng, qui signifie “verser de l’eau, faire du thé, rincer”. Cette seconde appellation fait référence à l’usage de cette tasse, qui sert à la fois à infuser le thé et à le déguster. 

Bien que le gaiwan traditionnel serve à consommer le thé, sa symbolique dans la culture chinoise est bien plus profonde. La soucoupe symbolise la terre, le bol représente l’homme ou la femme et le couvercle évoque les cieux. Ensemble, ils rappellent l’unité entre l’humain et la nature sous le ciel (天地人和), et donc l’harmonie parfaite.

Quand vous tenez un gaiwan entre vos mains, vous tenez symboliquement l’Univers.

 

Boire du thé dans un gaiwan est une excellente manière de travailler sa concentration et sa capacité à rester calme. Ce petit récipient permet de boire une gorgée à la fois, et ainsi d’être pleinement conscient des saveurs de la boisson. L’ouverture de la tasse renforce cette envie de prendre du temps pour soi en admirant les feuilles infuser dans le récipient.

Histoire de la tasse à thé zhong

L’ancêtre du gaiwan est le chawan (茶碗; lit. "bol à thé"), un petit bol sans couvercle ni soucoupe qui permettait de préparer et de consommer le thé.

Selon Lu Yu, le maître du thé, ce bol spécial était la meilleure manière d’infuser les thés fragiles. Dans son ouvrage Le Classique du Thé ou ou ChaJīng ( ), rédigé entre les années 760 et 780 de notre ère, Lu Yu explique que le zhong est idéal pour consommer le thé, parce qu’il est assez large pour admirer les feuilles pendant l’infusion.

C’est néanmoins sous la dynastie Ming (1368-1644) que ce bol en porcelaine a été muni d’une soucoupe et d’un couvercle, et est devenu un gaiwan :

Selon la légende, une dame noble s’est brûlé les doigts en buvant son thé et pris une petite soucoupe pour y déposer le bol. C’est par la suite qu’a été ajouté le couvercle et que le gaiwan chinois en trois pièces a été inventé.

À l’époque des Ming, il était principalement utilisé pour infuser des thés aromatisés, car sa large ouverture permettait de mieux diffuser les odeurs.

Utilisation de cette tasse chinoise traditionnelle

À quoi sert le gaiwan ?

Le gaiwan a deux utilités : comme une théière, il sert à infuser le thé, et comme une tasse, il sert à le boire.

Si vous dégustez le thé avec des amis, vous pouvez vous servir du gaiwan pour infuser le thé, et ensuite le verser dans un pichet pour le servir à vos invités.

Pour un service individuel, vous pouvez directement boire votre infusion dans la tasse. C'est l'utilisation quotidienne que j'en fais.

Quel type de thé infuser ?

Le gaiwan traditionnel chinois est principalement utilisé pour infuser les thés fragiles, comme le thé vert ou le thé blanc, parce que la porcelaine absorbe la chaleur et n’endommage pas les feuilles.

Ce bol est également utilisé pour les thés aromatisés, comme le thé au jasmin, car, comme nous l’avons vu dans la partie historique, sa large ouverture permet de mieux diffuser les odeurs.

Finalement, il est également conseillé d'utiliser cette tasse chinoise pour préparer le thé oolong qui doit être infusé plusieurs fois.

Attention, si vous utilisez cet ustensile pour infuser du thé noir, veillez à fermer le couvercle pendant l’infusion afin de ne pas laisser échapper la chaleur. En effet, les feuilles oxygénées de camellia sinensis ne développent leurs arômes que dans une eau très chaude. 

Quelle est l’utilité du couvercle ?

Le couvercle du gaiwan est bien utile. D’une part, il permet de garder la chaleur de la boisson. D’autre part, il permet de bloquer les feuilles avant d’être versé dans une autre tasse ou d’être bu directement dans le gaiwan.

Comment bien tenir le zhong ?

Si vous souhaitez maintenir le zhong de manière traditionnelle, il faut tenir les trois pièces en même temps avec les deux mains :

Votre pouce de la main droite est posé délicatement sur le côté du bol et les quatre autres doigts maintiennent la soucoupe. La main gauche tient le couvercle, qui s’incline afin de bloquer les feuilles de thé lorsque vous buvez. Évidemment, boire son thé de façon traditionnelle demande de la pratique. Mais vous pouvez y arriver en vous entraînant ! 

Comment préparer son thé selon la cérémonie du thé ?

Infuser le thé dans le zhong 

Voyons maintenant les différentes étapes pour bien infuser les feuilles de thé dans votre gaiwan selon l’Art du thé :

  • Enlevez le couvercle, puis versez de l’eau chaude de manière circulaire dans la tasse.
  • Soulevez le zhong avec vos deux mains et faites tourner le bol avec des mouvements délicats.
  • Retirez l’eau du bol.
  • Versez 4 à 5 grammes de feuilles de thé dans le gaiwan.
  • Refermez le couvercle et secouez quelques fois le bol.
  • Prenez le bol par la soucoupe, soulevez légèrement le couvercle, et sentez les arômes qui se dégagent des feuilles de thé. 
  • Ouvrez le couvercle et versez de l’eau chaude de manière circulaire vers le centre du gaiwan.
  • Si vous préparez du thé oolong, du thé pu-erh ou du thé noir, fermez complètement le couvercle. 
  • Si vous infusez du thé blanc, jaune, aromatisé ou vert, laissez une petite ouverture entre le couvercle et le bol.

Partager le thé entre amis 

Une fois le thé infusé, brassez à quelques reprises les feuilles dans la tasse à l’aide du couvercle. Versez le thé dans le pichet muni d’un filtre.

Si vous préparez du thé blanc, jaune, aromatisé ou vert, veillez à laisser un peu d’eau couvrir les feuilles dans le bol.

En Chine, on remplit généralement deux tiers de petites tasses chinoises.

Vous n’avez pas assez de thé pour tous vos invités ? Versez de l’eau chaude dans le gaiwan chinois et répétez les étapes.

Boire le thé individuellement 

Pour boire le thé directement dans le gaiwan, utilisez une main pour tenir le gaiwan et l’autre pour incliner le couvercle avec trois doigts. N’hésitez pas à sentir le thé et à remuer les feuilles à l’aide du couvercle avant de savourer votre infusion.

Où acheter un gaiwan ?

Si vous êtes un amateur de thé ou si vous êtes sinophile (ou même les deux), vous vous demandez très certainement où vous pouvez acquérir ce bol spécial :

Je vous rassure, vous n’avez pas besoin de prendre un avion direction Canton !

J’ai découvert ce superbe gaiwan que j’utilise au quotidien en Chine et qui se trouve difficilement en Europe, et j’ai décidé de l’ajouter à mon site pour vous en faire profiter également !

J’ai choisi ce modèle parce qu’il est le parfait mélange
entre modernité et tradition
. Vous disposerez ainsi des trois pièces représentant l’Univers en parfaite harmonie, tout en bénéficiant d’un design plus moderne et adapté à votre quotidien.

Inclure l’art et la symbolique du zhong dans sa routine quotidienne, c’est s’assurer de passer une journée dans les meilleures conditions.

Découvrez sans plus attendre le gaiwan de la collection Tradition et profitez de votre thé dans une ambiance propice au voyage : cliquez ici